Oracles Chaldaïques et Gnosticisme

J’ai complète ici la liste d’articles cités dans la rubrique « gnostiques » de l’article de Michel Tardieu, « Les Oracles chaldaïques 1891-2011 », dans Chaldaean Oracles and Theurgy. Mysticism, Magic and Platonism in the Later Roman Empire. Troi­sième édition par M. Tardieu, avec un supplément « Les Oracles chaldaï­ques 1891-2011 », Paris, 2011 (Kairo1 1956, Paris2 1978).

1973

M. Tardieu, « Les trois Stèles de Seth. Un écrit gnostique retrouvé à Nag Hammadi », Revue des sciences philosophiques et théologiques, 57, 1973, p. 545-575.

1975

« ψυχαῖος σπινθήρ. Histoire dʼune métaphore dans la tradition platonicienne jusquʼà Eckhart », Revue des études augustiniennes, 21, 1975, p. 225-255.

1988

J. Turner, « The Gnostic Threefold Path to Enligthtenment », Novum Testamentum, 22, 1980, p. 324-351; M. Tardieu, « La conception de Dieu dans le manichéisme », dans R. Van den Broek, T. Baarda, J. Mansfeld (éd.), Knowledge of God in the Graeco-Roman World, Leiden, Brill (EPRO 112), 1988, p. 262-270.

1983

L. Abramowski, « Nag Hammadi 8, 1 ‘Zostrianus’, das Anonymum Brucianum, Plotin Enn. 2, 9 (33) », dans H. D. Blume et F. Mann (éd.), Platonismus und Christentum : Festschrift für Heinrich Dörrie, Münster Westfalen, Aschendorff (Jahrbuch für Antike und Christentum, Ergänzungsband 10), 1983, p. 1-10. [Réimprimé dans Formula and Context. Studies in Early Christian Thought (Collected Studies), Essay XII, Hampshire, Variorum, 1992].

É. des Places, « Notes sur quelques Oracles Chaldaïques », dans C. Froidefond (éd.), Mélanges É. Delebecque, Aix-en-Provence, Publications de lʼUniversité de Provence, 1983, p. 319-329.

1991 

J. Turner, « The Figure of Hecate and Dynamic Emanationism in the Chaldean Oracles, Sethian Gnosticism and Neoplatonism », The Second Century Journal, 7, 1991, p. 221-232.

1992

R. Majercik, « The Existence-Life-Intellect Triad in Gnosticism and Neoplatonism », Classical Quaterly, 42, 1992, p. 475-488.

1996

E. Thomassen, The Spiritual Seed, The Church of the ‘Valentinians’, Nag Hammadi and Manichaean Studies 60, Leiden, Brill, 1996, p. 298-307.

2000

C. O. Tommasi, « Tripotens in unalitate spiritus : Mario Vittorino e la gnosi », Koinonia, 20, 1996, p. 53-75 ; Guerra, « Porfirio editore di Plotino e la “paideia antignostica” », Patavium, 15, 2000, p. 111-137.

2002

C. O. Tommasi, « Viae negationis della dossologia divina nel medioplatonismo e nello gnosticismo sethiano (con echi in Mario Vittorino) », dans Fr. Calabri (éd.), Arrhetos Theos. Lʼineffabilità del primo principio nel medio platonismo, Pisa, Edizioni ETS, 2002, p. 119-154.

2005

L. Abramowski, « Nicänismus und Gnosis im Rom des Bischofs Liberius : Der Fall des Marius Victorinus », Zeitschrift für Antikes Christentum, 8, 2005, p. 513-566 (compte-rendu de M. Tardieu de 1996)

2006

L. Abramowski, « ʻAudi, ut dicoʼ. Literarische Beobachtungen und chronologische Erwägungen zu Marius Victorinus und den « platonisierenden » Nag Hammadi-Traktaten », Zeitschrift für Kirchengeschichte, 117, 2006, p. 145-168.

M. Roberge, « La dynamis dans les Oracles Chaldaïques et la Paraphrase de Sem (NHC VII, 1) », dans L. Painchaud, P.-H. Poirier (éd.), Actes du colloque « LʼÉvangile selon Thomas et les textes de Nag Hammadi », Québec, Peeters (Bibliothèque Copte de Nag Hammadi, Études 9), 2006, p. 473-516.

J. Turner, « The Gnostic Sethians and Middle Platonism : Interpretations of Timaeus and Parmenides », Vigiliae Christianae, 60, 2006, p. 9-64.

2010

J.-D. Dubois, « La forme de la matière selon la démiurgie valentinienne et les Oracles chaldaïques », dans H. Seng et M. Tardieu (éd.), Die Chaldaeischen Orakel : Kontext – Interpretation – Rezeption, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2010, p. 179-192.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *