Porphyre. LʼAntre des Nymphes dans lʼOdyssée.

Porphyre. LʼAntre des Nymphes dans lʼOdyssée.

Études d’introduction par Tiziano Dorandi, Marie-Odile Goulet-Cazé, Wolfgang Hübner, Adrian Mihai, Filippomaria Pontani, Irini Fotini Viltanioti

Texte grec révisé par Tiziano Dorandi

Traduction française par Agnès Bastit, Tiziano Dorandi, Roger-Pol Droit, Angelo Giavatto, Marie-Odile Goulet-Cazé, Victor Gysembergh, Fabienne Jourdan, Frédérique Ildefonse, Isabelle Koch, Constantinos Macris et Luciana Gabriela Soares Santoprete.

Travaux édités sous la direction de Tiziano Dorandi, 2019

De retour à Ithaque (Odyssée XIII 102-112), Ulysse dépose les présents qu’il a reçus d’Alcinoos, le roi des Phéaciens, dans une grotte située sur la côte de son île. Se situant dans un courant d’interprétation pratiquée par des platoniciens comme Numénius, Porphyre propose une exégèse allégorique de ces lignes. La grotte devient le symbole du monde sensible dans lequel l’âme humaine descendant de l’intelligible vient s’établir pour un temps, avant de remonter vers son lieu d’origine. On se trouve alors dans un contexte où se mêlent littérature et philosophie néoplatonicienne, puisque la description des pérégrinations cycliques de l’âme humaine est, selon Porphyre, anticipée dans ces quelques vers de l’Odyssée, un millénaire auparavant. C’est à une lecture passionnante, guidée par les meilleurs spécialistes, que nous convie cet ouvrage.

 

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos – Tiziano Dorandi

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Structure de l‘Antre des Nymphes. Une proposition de lecture – Marie-Odile Goulet-Cazé

Porphyre lecteur d’Homère – Irini Fotini Viltanioti

Les « Questions homériques » de Porphyre – Filippomaria Pontani

Les éléments astrologiques dans le De Antro Nympharum – Wolfgang Hübner

Les témoins et l’histoire du texte – Tiziano Dorandi

PORPHYRE

L’ ANTRE DES NYMPHES

Présentation du texte et de l’apparat

Texte grec et traduction française

Passages d’auteurs antiques cités par Porphyre

Descriptif de 1‘Antre des Nymphes – Adrian Mihai

Notes a la traduction française

Bibliographie – Tiziano Dorandi


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.