Julien l’Empereur, Contre les Galiléens

Julien l’Empereur, Contre les Galiléens

 

Texte grec traduit et annoté par Angelo Giavatto et Robert Muller, Vrin, 2018

Élevé dans la religion chrétienne avant de devenir l’adversaire du christianisme, tout à la fois homme d’étude et chef de guerre, philosophe et empereur, Julien dit l’Apostat est un personnage singulier. Honni pendant des siècles comme traître à la vraie foi, il devient peu à peu, à partir du XVIe siècle, une figure exemplaire de la liberté et de la tolérance pour une partie des écrivains européens. Il est l’auteur d’une œuvre variée, où alternent écrits politiques, philosophiques et polémiques, ainsi que d’une importante correspondance. Son œuvre subsiste en quasi-totalité et est facilement accessible, à l’exception du Contre les Galiléens. Cet écrit de combat dans lequel Julien avait rassemblé ses griefs contre la religion chrétienne a en effet disparu, mais il a été partiellement conservé par les citations qu’en ont faites ses adversaires chrétiens dans leur tentative de le réfuter. C’est à partir de ces répliques qu’on tente depuis le XVIIIe siècle de restituer l’ouvrage original. La dernière de ces « restaurations » permet aujourd’hui d’accéder au Contre les Galiléens dans de meilleures conditions et, en comblant une lacune de l’édition, de mettre à la disposition du lecteur ce témoignage historique d’un christianisme contesté.

(Text by the authors)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *