L’art du sous-entendu

L’art du sous-entendu

Laurent Pernot, 2018

Cet ouvrage, savant mais accessible et spirituel, est consacré au rôle très particulier d’une figure de style qui, depuis l’Antiquité, est au service de la politesse  ou des pires ruses : le sous-entendu.

Fines allusions, esquives polies, ambiguïtés volontaires ou non : dans notre vie quotidienne, les sous-entendus sont partout. Nous sommes entraînés à les employer et à les décrypter. Mais avons-nous songé aux implications de ce phénomène ? Il ne se limite pas à des ruses ponctuelles et représente à lui seul une dimension du langage et des rapports sociaux. Le sous-entendu plonge ses racines dans une lecture allégorique du monde. Il est utilisé en littérature et en politique, notamment comme arme contre les totalitarismes. Il pose de délicats problèmes d’interprétation, car qui dit sous-entendu dit risque de malentendu.
Deux moments clés sont mis en relation : l’Antiquité classique et la Modernité, depuis les philosophes et les sophistes grecs de l’Empire romain jusqu’à Stendhal, Balzac, Aragon ou Foucault, en passant par Hemingway, Orwell et d’autres. La démonstration s’appuie sur des exemples, des citations et des études de cas, tantôt graves, tantôt drôles – parfois osés. Pour la première fois, vous est proposée une enquête d’ensemble sur le non-dit et le dire autrement. Ce livre aura atteint son but s’il aide à voiler et à dévoiler, à mieux dire et à mieux recevoir.

(Texte de l’auteur)

Table des matières

Couverture

Page de titre

Du même auteur

AVANT-PROPOS

1. LES SOUS-ENTENDUS SONT PARMI NOUS

Les politesses de la vie quotidienne

Romans feuilletés

Jeux de rôle

Débats et petites phrases

Fables, énigmes, proverbes

Déchiffrer le monde


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.